région d'armagnac

L’armagnac est une eau-de-vie produite dans la région d’Armagnac, dans le pays de d’Artagnan, situé dans le sud ouest de la France. Fabriqué depuis le Moyen Age, l’armagnac reste la plus ancienne eau de vie produite en France. Un processus de fabrication traditionnel conservé depuis des siècles rend chaque armagnac unique. Par ailleurs, les armagnacs descendent des gens qui ont peuplé la Gascogne : les Wisigoths, les Gaulois, les Romains ou encore les Basques. Ils ont chacun laissé leur empreinte et contribué à la naissance de l’armagnac : les Romains ont introduit les vignes, les Arabes l’alambic et les Celtes le fût en chêne.

Son existence est attestée au 15e siècle, à l’origine l’armagnac étant un produit destiné à la pharmacopée.

En 1310, un homme d’église, le Maître Vital Dufour louait cette précieuse « aqua ardente » et l’efficacité de ses 40 vertus médicinales, dont le but était de « conserver la santé et rester en bonne forme ».

Cependant, les premières vignes plantées dans cette région remontent à l’époque romaine. Dans les pays du Nord de l’Europe la forte demande de vin blanc incitera une plantation considérable de vignes dans cette région.

L’eau-de-vie issue de ces vignes rappelle parfaitement le climat extrême, typique de cette région. L’armagnac s’impose par son caractère corsé. Son goût est particulièrement fort et bien défini, en parfaite cohésion avec le terroir, les hommes et une tradition de fabrication singulière.

L’armagnac est obtenu par la distillation d’un vin blanc sec (titrant un faible pourcentage d’alcool et un degré élevé d’acidité) dans un alambic de typique, vieilli ensuite pendant des longues années dans des pièces en chêne, d’une capacité de 400 à 420 litres.

Les cépages utilisés à l’élaboration de l’armagnac sont l’Ugni blanc, le Colombard, le Baco et la Folle blanche. La région d’Armagnac couvre 15000 hectares de vignes, dont seulement un tiers utilisé à l’élaboration de l’Armagnac. Dans les meilleurs années, les Armagnacs les plus fins sont toujours millésimes, ce qui est un aspect spécifique dans la productions des grands armagnacs. La Gascogne offre un paysage purement rural, dans lequel les vignes se mélangent avec des champs de maïs. Le visiteur ne doit pas passer à côté des Bastides, telles Labastide d’Armagnac, avec sa place royale et son clocher, fondé au 13e sièvle, mais aussi Saint-Justin, Laressingle avec ses remparts, Fourcès et son centre-ville en cercle, une des plus anciennes en Gascogne.

La région est divisée en trois terroirs différents: le Bas-Armagnac, le Haut-Armagnac et l’Armagnac-Ténarèze, chacune ayant un terroir et une typicité bien différents.

Avec une telle diversité et complexité, les armagnacs peuvent être harmonieusement accompagnés par des plats locaux, comme le foie gras, le confit de canard ou le magret de canard.

La dégustation d’un armagnac reste un moment magique, hédoniste, une vraie découverte de soi-même dans lequel nous nous ferons le plaisir de vous accompagner !  Parmi les producteurs les plus célèbres, citons : Laberdolive, Château de Lacquy, Château de Briat (Pichon Longueville), Domaine de Laubade, Domaine de Boingnères, Tarriquet.

CONTACTEZ-NOUs

Bordeaux Vertigo
BORDEAUX, FRANCE
Mobile : +33 666 774 338
contact@bordeauxvertigo.com